.btn1 { background-image:url('https://www.eep-france.net/images/site_eep_france/chapitre-5/edit_voie_ferroviaire_a.png'); } .btn2 { background-image:url('https://www.eep-france.net/images/site_eep_france/chapitre-5/edit_voie_ferroviaire_b.png'); } .barre-main{ display: inline-block; height: 40px; width: 52px; margin-right: -5px; background-repeat:no-repeat; background-size: contain; } Introduction Cette page vous présente l'éditeur des voies ferroviaires réparti en deux chapitres : Chapitre 1 : Cliquez sur ce bouton pour ouvrir l'éditeur des voies ferroviaires dans lequel vous avez la possibilité de : Sélectionner un style de voie, Choisir le type de voie ou d'aiguillage à poser. Il peut s'agir, par exemple, de voies avec des traverses en béton ou en bois, Régler la hauteur absolue ou relative des voies à poser par rapport au terrain, Dupliquer la voie sélectionnée dans une direction de votre choix. Chapitre 2 : Cliquez sur ce bouton pour ouvrir l'éditeur des objets ferroviaires, dans lequel vous pouvez sélectionner via la liste déroulante un modèle (objet) réparti dans une des catégories suivantes : gares et plateformes, ponts et tunnels, dépôts, etc. Chapitre 1 Voici la présentation de l'éditeur des voies ferroviaires divisé en quatre sections entourées en rouge : 1ère section (Style de voies) Cette section regroupe dans une liste déroulante plusieurs dizaines de modèles de voies différentes. Par défaut, il s'agit du modèle écartement 1435 mm avec traverses en bois. Rien ne vous empêche d'opter pour un autre style de voie comme par exemple, une voie avec des traverses en béton. C'est ici que les choses sérieuses commencent ! Lorsque vous cliquez sur la liste, celle-ci s'ouvre pour vous permettre de choisir un style de voie. Il peut s'agir par exemple d'une voie avec un écartement standard de 1435 mm avec des traverses en bois, ou d'une voie étroite de 600 mm, ou une voie avec un talus, etc. Le choix est vaste. Toutes les voies ne sont pas traduites en français, mais lors de la sélection, un aperçu du modèle apparait dans une zone, vous permettant de le visualiser sous toutes ses formes grâce à la souris avant la pose dans la fenêtre de planification 2D. Cliquez ici pour en savoir plus sur la manipulation des objets avec la souris dans la zone d'aperçu. Une fois que vous avez choisi le style de voie à poser, il est temps de passer à la 2ème section pour choisir le type de voie à poser. 2ème section (Voies) Dans cette section, vous pouvez voir cinq boutons énumérés de gauche à droite ainsi qu'une case à cocher pour l'électrification des voies lors de la pose : Pose d'une section de voie : Il s'agit d'une voie unique tout ce qu'il y a de plus classique. Nous verrons plus loin, comment la courber ou la cintrer selon les besoins. Pose d'une section de voie à 3 directions possibles : il s'agit d'un aiguillage à 2 embranchements. Pose d'une section de voie à 2 directions possibles : il s'agit d'un aiguillage à 1 embranchement. Pose d'une section fin de voie ou rail butoir. Supprimer la voie en cours de sélection. Dans la première section, vous avez choisi le style de voie, maintenant nous allons choisir le type, à savoir une voie classique ou un aiguillage ou encore un rail butoir (fin de section de voie). Cliquez sur un des boutons (1 à 4) pour sélectionner le type de voie à poser. A ce stade, si vous cliquez dans la fenêtre de planification, vous verrez votre section de voie apparaître ! Au début, je vous conseille de procéder ainsi pour vous familiariser avec la pose des voies et nous allons voir dans la 3ème section, qu'il est tout à fait possible de régler la hauteur de la voie pour créer une pente par exemple. Pour supprimer une section, sélectionnez-la et cliquer sur le bouton supprimer (bouton n° 5). Important : A chaque création d'une voie ou d'un aiguillage sur votre plan, vous remarquerez par défaut, un petit triangle vert à gauche et un point vert à droite. Ces symboles correspondent au sens de circulation. Dans l'image ci-dessous, le sens de roulement ou de circulation s'effectue de gauche à droite : Le triangle vert au début indique le sens de circulation du train et le rond vert indique l'extrémité de la voie. Les flèches de couleur rouge foncé aux extrémités indiquent l'emplacement pour effectuer d'autres raccords de voies. Dans l'image ci-dessous, le sens de roulement ou de circulation s'effectue de droite à gauche : Le triangle vert au début indique le sens de circulation du train et le rond vert indique l'extrémité de la voie. Ici, vous remarquez aisément le sens de circulation inversé. Alors pourquoi j'insiste sur cet aspect ? Tout simplement parce-que le sens de circulation est primordial pour la mise en place des contacts et des signaux. Par défaut, les signaux sont placés à droite de la voie dans le sens de roulement du train, mais depuis EEP9, vous avez la possibilité de les déplacer dans le sens de roulement inverse. Nous y reviendrons lorsque nous aborderons le chapitre des signaux. 3ème section (Hauteur) Dans cette section sont regroupés tous les paramètres pour gérer la hauteur de la voie. Il s'agit de la hauteur absolue et relative (nous allons y revenir plus bas dans ce chapitre). Le paramètre d'alignement comporte une zone de saisie ainsi qu'un bouton pour l'ajustement de la différence de hauteur entre la voie et la surface du paysage. Ici, vous pouvez régler la hauteur de la voie par rapport à la surface du terrain ou utiliser le facteur d'alignement pour régler la différence de hauteur entre la voie et la surface du terrain. Avant de rentrer les nouvelles coordonnées, vous devez bien-sûr sélectionner la voie en question. Il y a une différence entre la hauteur absolue et relative. La hauteur absolue se réfère à la hauteur d'un modèle (ici en l’occurrence la voie) par rapport à la surface d'origine qui reste inchangée (généralement au niveau 0). La hauteur relative détermine la différence de hauteur entre le modèle (voie) et la surface réelle du paysage. Les paramètres de hauteur des voies influent sur certains paramètres (nombre de nœuds du projet pour l'aspect des pentes, etc). Vous trouverez plus de détails dans le chapitre 4.6.5 Voie et surface de paysage du manuel EEP15 à partir de la page n° 110. Je vous conseille chaleureusement de le lire et de reproduire les quelques petits exercices pour bien appréhender cette notion fondamentale de la hauteur dans EEP si vous voulez créer des paysages réalistes et attrayants avec du relief. 4ème section (Dupliquer les voies) Dans cette section, vous avez tous les outils nécessaires pour dupliquer les voies et ainsi vous permettre une construction plus aisée. Cette fonction bien utile va vous faire gagner un temps précieux lors de la pose des voies dans la construction de votre projet. Commencez par sélectionner la voie que vous souhaitez dupliquer. Ensuite, vous pouvez choisir parmi les 5 options concernant la direction à prendre pour la duplication (A gauche, vers l'avant, à droite, au-dessus ou au-dessous). Indépendamment de la direction, vous pouvez inverser le sens nominal de la voie. Pour ce faire, cliquez sur la case à cocher Inverser. Vous pouvez aussi régler l'espacement (en mètres) de la nouvelle voie dupliquée par rapport à la voie originale. Par défaut, la valeur est fixée à 4,5 mètres. La case à cocher Maintenir le style vous permet de conserver le style de la voie originale. Si cette case est décochée, vous pouvez sélectionner un autre style dans la liste tout en haut (cela aura pour effet de mettre à jour la zone de liste du bas) et d'appliquer ce nouveau style à la voie dupliquée. Reportez-vous au chapitre 4.6.4 Dupliquer des voies à la page 109 du manuel EEP15 pour en savoir plus. Les informations ci-dessous sont issues du chapitre 4.6.1 Pose des voies à la page 85 du manuel EEP15. Comme vous avez pu le remarquer dans l'étape n° 2, le positionnement de la première section est simple et rapide. Pour placer une autre section après la première, deux possibilités s'offrent à vous : Soit vous utilisez la fonction de duplication avec l'option Vers l'avant, Soit vous cliquez à nouveau sur le bouton n° 1 pour ajouter une nouvelle section. Une fois celle-ci déposée sur votre plan, il ne vous reste plus qu'à l'approcher de la première pour effectuer la connexion. Personnellement, j'utilise majoritairement la première possibilité. Je trouve que c'est plus rapide et la connexion se fait automatiquement. Mais le plus grand avantage, à mon avis, est le prolongement exact par rapport aux coordonnées de la section précédente. Dans le cas d'une section courbe avec un angle de 7° par exemple, la voie dupliquée reprendra les propriétés de sa voisine et un angle de 7° sera également appliqué. Mais justement, comment fait-on pour courber une voie ? Là encore, vous avez deux possibilités. Je vais détailler la première et nous verrons ensuite la deuxième. Dans les deux cas, il faut que la voie soit sélectionnée. 1ère méthode (avant EEP14 plugin 1) : Déplacez la souris aux deux extrémités, le curseur va se transformer en forme de flèche...